Du 18 au 24 juillet 2018 à l’Apollo Ciné 8

Par Sophie, le 18 juillet 2018

A l’Apollo Ciné 8 cette semaine du 18 au 24 juillet, au tarif Rochefort sur Toile : Désobéissance de Sebastian Lelio et toujours Au poste de Quentin Dupieux  6€ toutes les séances.

Désobéissance

de Sebastian Lelio

Synopsis

Une jeune femme juive-orthodoxe, retourne chez elle après la mort de son père. Mais sa réapparition provoque quelques tensions au sein de la communauté lorsqu’elle avoue à sa meilleure amie les sentiments qu’elle éprouve à son égard…

Les séances en version française

Me.18 Je.19 Ve.20 Sa.21 Di.22 Lu.23 Ma.24

Critique

Désobéissance est un film plein de promesses, le genre de film que la bande annonce ou le résumé desservent totalement parce qu’ils tuent dans l’oeuf la lenteur très réussie avec laquelle il amenait son spectateur au fait. Un film qui repose pourtant essentiellement sur cette lenteur de la découverte. Le film s’ouvre sur le discours d’un rabbin qui planera sur tout le film situant l’homme entre les anges et les bêtes, devant faire le choix de s’élever ou de s’abaisser.
 Kenza Vannoni

Tous les ingrédients du scandale sont là. Dans la communauté juive orthodoxe de Londres, Ronit, une photographe exilée à New York, revient enterrer son père, rabbin, qui l’avait répudiée. Elle n’a pas été invitée, elle est l’intruse. Le jeune rabbin désigné comme le successeur de son père l’accueille, pourtant. Il s’appelle David et vit avec Esti, une jeune femme effacée, soumise aux traditions de sa religion. Mais qui a aimé Ronit autant que Ronit l’a aimée… En soufflant sur les charbons ardents d’une passion interdite et jamais éteinte, le réalisateur semble jouer avec le feu. Il sait créer la tension d’un thriller sentimental, avec des personnages qui, sortis d’un roman de Naomi Alderman, semblent presque trop évidents. Ronit, la femme libre, incarne la modernité transgressive. David, le jeune rabbin, représente la loi, éternelle et archaïque, punitive. Et Esti symbolise le sacrifice. Avec cette distribution des rôles, les chocs sont inévitables, violents. Mais c’est, au contraire, la note feutrée du meilleur cinéma intimiste qui l’emporte dans Désobéissance.

Par-delà l’affrontement, le déchirement ou l’amour fusionnel, ce qui compte est le chemin que chacun fait vers soi. Comme dans Une femme fantastique, oscar du meilleur film étranger cette année, Sebastián Lelio cherche la singularité des êtres. Il amène Ronit, Esti et David à parler pour eux-mêmes, et non plus en fonction de la place qu’ils occupent, ou n’ont plus, dans la communauté. Il ne s’agit pas pour eux de se défaire de leurs chaînes, mais de se libérer en acceptant, d’abord, leur solitude. Un cheminement qui illustre la subtilité de ce film aussi réfléchi qu’émouvant. Frédéric Strauss

Au poste

de Quentin Dupieux

Synopsis

Un poste de police. Un tête-à-tête, en garde à vue, entre un commissaire et son suspect.

Les séances en version française

Me.18 Je.19 Ve.20 Sa.21 Di.22 Lu.23 Ma.24

Critique

Au Poste!, c’est du boulevard artisanal sans les portes qui claquent, du caviar de non-sens et de petits rien qui en bout de course donnent naissance à un grand tout. Et si vous avez un doute sur le nom potentiel de cette chose, cela se nomme le plaisir. Celui de rire pleinement sur de l’humour aussi paradoxalement con que fin, sur des acteurs qui épousent l’absurde pour lui redonner ses lettres de noblesse et sur un final magnifiquement Dupieuxsien qui ravira les fans de la première heure. Le Journal des sorties

Et toujours :

Les spectacles de la COMEDIE-FRANCAISE de Paris, du BOLCHOI de Moscou, du METROPOLITAN de New York : 18€ sur présentation de votre carte Rochefort sur Toile

p.s. Pour d’autres informations et adhérer à Rochefort sur Toile, naviguez le site au moyen des mots clés et onglets en haut de la page.

Partagez sur vos réseauxShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest

2 commentaires sur “Du 18 au 24 juillet 2018 à l’Apollo Ciné 8”

  1. Santeix Lillian dit :

    Desobeissance est un film americano brittanique, , pourquoi pas version originale pour ce film.

  2. Christelle dit :

    Rochefort sur Toile ne maîtrise pas la programmation du cinéma Apollo 8 en dehors des soirées évènements. Vous pouvez par contre faire cette remarque auprès des propriétaires du cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *