Du 7 au 13 août 2019 à l’Apollo Ciné 8

Par Sophie, le 7 août 2019

A l’Apollo Ciné 8 cette semaine, du 7 au 13 août 2019, Ricordi? de Valerio Mieli , et toujours Yuli de Iciar Bollain , au tarif Rochefort sur Toile : 6€ toutes les séances.

Ricordi ?

de Valerio Mieli, drame sentimental italien, 1h47

Synopsis

Ils se sont rencontrés à une fête et se sont aimés tout de suite. C’est une belle et grande histoire d’amour, racontée à travers les souvenirs du jeune couple – des souvenirs altérés par le temps, leurs états d’âme, leurs différents points de vue. Des souvenirs qui finiront par influer sur leur relation.
Séances en Version Originale (VO)
Me.7 Je.8 Ve.9 Sa.10 Di.11 Lu.12 Ma.13
20h10 15h30 15h30 15h30 11h00 15h30 15h30
20h10 20h10 20h10 15h30 20h10 20h10
20h10

Critique par Anne Dessuant

Elle et Lui vivent et revivent leur histoire d’amour au gré de souvenirs fluctuants. Une expérience de cinéma radieuse et sensuelle.

Ils se sont rencontrés lors d’une soirée d’été. Mais leurs souvenirs divergent très vite. La soirée était joyeuse ou sordide ? Il était habillé comment déjà ? C’est l’histoire d’Elle et Lui revue par leur mémoire qui ment ou « révèle la beauté des choses ». Cette multitude de points de vue est une source inépuisable de récits qui s’entrechoquent, se complètent ou se contredisent au gré du ressenti des narrateurs et des sauts dans le temps — pas de passé, présent, futur ici, les souvenirs se conjuguent à l’intemporel. Des films sur la mémoire, on se rappelle surtout Eternal Sunshine of the Spotless Mind, de Michel Gondry. Ricordi ? en est une troublante évocation. Mais alors que Clementine et Joel voulaient se désintoxiquer l’un de l’autre en effaçant leurs souvenirs, Elle et Lui ne vivent qu’à travers eux. Lui surtout : un instant à peine passé devient immédiatement un sujet de nostalgie qu’il s’acharne à entretenir. Se perdre dans son labyrinthe mémoriel devient sa drogue. En jouant sur le son, la musique, et surtout sur un montage éclaté (hallucinant travail de Desideria Rayner), en filmant des lieux étranges, Valerio Mieli nous plonge dans un état second, proche du rêve éveillé. Il nous invite à une expérience de pur cinéma, sensorielle avant tout.

Yuli

Biopic d’Icíar Bollaín, espagnol, 1h50

Synopsis

Le destin de Carlos Acosta, danseur étoile des rues de Cuba au Royal Ballet de Londres.

Séances en Version Originale (VO)
Me.7 Je.8 Ve.9 Sa.10 Di.11 Lu.12 Ma.13
17h45 17h45 17h45 17h45 17h45 17h45 17h45

La critique de Sven Papaux :

Déstabilisant que ce docu-fiction. À l’image de The Rider de Chloé Zhao, Iciar Bollain extrait la sève, brutale et touchante, d’une vie pas comme les autres. Un père de famille admirablement campé, figure paternelle rugueuse subtilement incarnée par Santiago Alfonso, érigé comme curseur d’un destin unique, celui de son fils. Un ballet oscillant entre passé et présent, vivant et virevoltant.

et sur Cinechronicle.com :

« Biopic lumineux et optimiste, porté par une passion déchirante, il retrace somptueusement le parcours hors du commun de cet enfant au talent grandiose. »

Adhérer à Rochefort sur Toile pour la saison 2019-2020 !!! au même tarif que 2018-2019 ici >>>> formulaire de d’adhésion

Et toujours :

Les spectacles de la COMEDIE-FRANCAISE de Paris, du BOLCHOI de Moscou, du METROPOLITAN de New York : 18€ sur présentation de votre carte Rochefort sur Toile.
Pour d’autres informations , explorez le site au moyen des mots clés et onglets en haut de la page.

Partagez sur vos réseauxShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *