JEUDI 2 OCTOBRE 2014 à 20h 15 – LA FEMME AU COEUR DES « COURTS »

Par rochefort.sur.toile, le 21 septembre 2014

JEUDI 2 OCTOBRE 2014 à 20h 15

Au Palais des Congrès 

73 rue Toufaire Rochefort

 

LA FEMME AU COEUR DES « COURTS »

Projection Cinéma /Rencontre

4 Courts métrages aidés par la Région Poitou-Charentes !

En présence du réalisateur Eduardo Sosa Soria et de … !

 

JE MONTRERAI MES SEINS, 22’ (2013), fiction        je montrerai
Réalisateur: Eduardo Sosa Soria
Vagabundo films

SOUS NOS EMPREINTES, 20’ (2014), fiction  sous nos emprises
Réalisateur: Eduardo Sosa Soria
Vagabundo films

L’AMÉRIQUE DE LA FEMME, 17’ (2014), fiction   lamerique
Réalisatrice: Blandine Lenoir
Vocal Films

MADEMOISELLE KIKI     mademoiselle
ET LES MONTPARNOS, 17’ (2014)
César du meilleur court métrage d’animation
Réalisatrice: Amélie Harrault – les 3 Ours

Un évènement co-organisé
par l’option cinéma du lycée Merleau-Ponty
et l’association Rochefort-sur-Toile!

Entrée libre

150-108                                            merlo                         imagespoitou char

A propos des réalisateurs…des réalisatrices

et de leurs films

Eduardo Sosa Soria

Eduardo Sosa Soria a étudié le cinéma anthropologique et documentaire à Paris. En 2010, il réalise Cielo rojo (2010), son film de fin d’études. Il tourne ensuite le documentaire Droit devant (2011) et le court métrage Je montrerai mes seins (2013). Eduardo Sosa Soria enseigne l’analyse de film à l’université Sorbonne Nouvelle et est également le co-fondateur de la société « Vagabundo Films » qui a produit Sous nos empreintes, son dernier court en date.

JE MONTRERAI MES SEINS, 22’ (2013), fiction

Vagabundo films
Synopsis : J’ai vu maman pourrir comme un légume. Je l’ai vue se prendre dix ans dans la gueule, comme ça, en une matinée. Pourtant, elle s’était battue. Tout ça pour rien.

SOUS NOS EMPREINTES, 20’ (2014), fiction

Vagabundo films
Synopsis : – Tu es pire qu’elle. Tu ne veux même pas lui donner une chance. – Justement, peut-être qu’elle aurait dû réfléchir. Si on n’était pas nées, elle aurait été libre, elle n’aurait pas été obligée de se barrer. – Et on n’aurait pas…

Blandine Lenoir

Blandine Lenoir débute comme comédienne devant la caméra de Gaspard Noé, dans le court-métrage Carne. Elle poursuit ensuite une carrière d’actrice mais se consacre parallèlement à la réalisation de films. Elle a déjà réalisé huit courts dont Monsieur l’Abbé et se lance actuellement dans un premier long-métrage La Cardinale.

L’AMÉRIQUE DE LA FEMME, 17’ (2014), fiction

Local Films

Synopsis : Trois sœurs entre 35 et 45 ans (Agathe, Lucie et Marie) débarquent chez leur mère Solange pour un week-end prolongé à la campagne. La fille d’Agathe, Zouzou, est là depuis une semaine, et d’après Solange, le séjour s’est bien passé.
Mais quand les quatre femmes découvrent que la jeune fille de 14 ans est en train de faire l’amour à l’étage – certainement pour la première fois – c’est la panique.
Qu’est-ce qu’on fait ? On monte les voir ? On les interrompt ?
Un dialogue commence alors autour de la question de l’éducation sexuelle : est-ce qu’Agathe a bien préparé sa fille ? Est-ce qu’elle a su mettre les mots ?

Amélie Harrault

Après ses études à l’École des Beaux-Arts de Toulouse puis à l’École des métiers du cinéma d’animation (Emca) d’Angoulême, Amélie Harrault réalise son premier court métrage d’animation Mademoiselle Kiki et les Montparnos produit par Les 3 Ours. Durant cette période, elle a également travaillé en tant que coloriste sur le pilote de C’est bon !réalisé par Serge Elissalde ainsi que sur deux courts métrages, Betty Blues de Rémi Vandenitte et Le 3ème Oeil de Jérôme Périllat. Elle a illustré deux ouvrages de poésie de Pierre Soletti, La Gare aux éditions Du Soir Au Matin (2009) et Je dirais que j’ai raté le train aux éditions Les Carnets du Dessert de Lune (2012).

MADEMOISELLE KIKI ET LES MONTPARNOS,

17’ (2014), animation

Les Trois Ours,

Synopsis : Kiki de Montparnasse était la muse infatigable des grands peintres avant-gardistes du début du XXe siècle. Témoin incontestable d’un Montparnasse flamboyant, elle s’émancipera de son statut de simple modèle et deviendra reine de…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *