Semaine du 30 décembre au 5 janvier

Par Sophie et Anka, le 30 décembre 2015


A l’Apollo Ciné 8, au tarif Rochefort sur Toile

 

Demain

Fantastique documentaire

de Cyril Dion et Mélanie Laurent

Mercredi Vendredi Dimanche  Lundi Mardi
15h40 20h 20h  20h10 17h50

A ne pas manquer – qui inspire et rend optimiste!

ET

 

Cycle « Renouveau du Cinéma Italien » détails ici

En janvier , 4 films , un par semaine :

Contes italiens de Paolo et Vittorio Taviani
Mezza Notte de Sébastiano Riso
La grande Belleza de Paolo Sorrentino         
Vierge sous serment de Laura Bispuri

Des temps forts chaque jeudi, soirées animées par Rochefort sur Toile

Jeudi 28 janvier,présence de Francesca Veneziano, spécialiste du cinéma italien, pour un échange avec le public
la séance sera suivie d’un pot offert par Rochefort sur Toile

Pour JANVIER l’Apollo 8 propose un pass à 16 € pour les 4 films , ou tarif de 6 € à la séance

Si vous l’avez manqué, cette semaine encore

 

« Mia Madre » de Nanni Moretti

Séances en VOST

Mia Madre

interview de Nani Molaetti le 01-12-2015 sur le film ici

Critique d’Avis du public.net ici

http://www.youtube.com/watch?v=fFvNvtwYzDo

Les séances en version originale sous-titrée

Me.30 Je.31 Ve.1 Sa.2 Di.3 Lu.4 Ma.5

Meilleurs Voeux pour la nouvelle année

et de belles soirées Rochefort sur Toile 

en perspective

 El Club,  chilien de Pablo Larrain     

Les suffragettes,  britannique de Sarah Gavron     

Ixcanul,  franco-guatémaltèque de Jayro Bustamante

Béliers,  icelandais de Grimur Hakonarson

Au-delà des montagnes, sino-franco-japonais de Jia  ZhangKe    

45 ans,  britannique d’Andrew Haigh        

Carol,  britannico-américain de Todd Haynes

5 commentaires sur “Semaine du 30 décembre au 5 janvier”

  1. Curull Paule dit :

    Pourquoi n’ai-je pas aimé Mia Madre ? Suis-je la seule ? Partout j’entends et je lis qu’il s’agit d’un chef-d’oeuvre.et je me suis ennuyée et même endormie. Etais-je trop fatiguée ce jour-là ? j’ai vécu dette année la mort de ma mère et il y a plus longtemps celle de mon père. Je ne me suis pas reconnue dans ce film et je n’ai ressenti aucune émotion. J’ai été agacée par les retours en arrières systématiques, les mélanges rapides de passé et de présent, le montage haché. Quelqu’un a-t-il réagi comme moi ?

  2. Arnould marie-Hélène dit :

    Bonjour Paule..
    Vous n’êtes pas la première, d’après les échos que j’ai eus, à ne pas avoir aimé ce film de Nanni Moretti.
    A tel point que je me demande si je vais y aller! je vais continuer à lire le Dona Leon du moment.
    Après tout , chacun a droit à l’erreur, fût-il Nanni Moretti!
    Bon, attendons les autres films italiens de janvier! Marie-Hélène

  3. Lillian Santeix dit :

    No, je l ai trouve excellent, tout en retenue. Comme dans tous les films serieux de Moretti ce nest pas ce qui arrive but les relations entre les gens qui sont importantes et la relation frere/soeur/mere etait d une grande justesse comme celui de la protagoniste avec son equipe de tournage et sa fille. On en reparler. A venerdi.
    Baci.
    lIllian

  4. Alain SIMON dit :

    Excellent « DEMAIN », serait-il possible de présenter ce film à des lycéenNEs ???

  5. Le temps me parait court pour contacter le lycee, Surtout que nous sortons tout juste de la période des vacances. A voir si le film se maintient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *