Semaine du 27 juillet au 2 août

Par Sophie et Anka, le 28 juillet 2016

Cette semaine à l’Apollo Ciné 8 au tarif  Rochefort sur Toile (6 €)

L’effet aquatique, film franco-islandais de Solveig Anspach

Samir, la quarantaine dégingandée, grutier à Montreuil, tombe raide dingue d’Agathe. Comme elle est maître-nageuse à la piscine Maurice Thorez, il décide, pour s’en approcher, de prendre des leçons de natation avec elle, alors qu’il sait parfaitement nager.<<<Café des images>>>

Avant l’Islande, un détour par la piscine Maurice Thorez de Montreuil en région parisienne :  c’est le cadre du nouveau film de Solveig Anspach –  qui est aussi son ultime long-métrage : la réalisatrice franco-islandaise s’est éteinte l’été dernier, emportée par ce cancer auquel elle avait fait un pied de nez 15 ans auparavant, dans son premier film Haut les cœurs : il avait valu un César à Karin Viard…

L’effet aquatique, un film drôle –  très drôle même. C’est ça le cinéma de Solveig Anspach, tendre et en même temps loufoque, Elle parvient à transformer cette piscine en un lieu sensuel de rencontre amoureuse. Et puis, même si ce n’est pas un film politique, la réalisatrice pose un regard sur le monde. Un regard curieux, bienveillant ; il y a dans tous les personnages du film une absolue sincérité. Un film qui, à la fin, bascule dans le burlesque,  en Islande. La réalisatrice a emmené ses comédiens sur sa terre natale. C’est là qu’elle a tourné ses ultimes scènes avec eux <<<Jean-Baptiste Urbain>>>

en version originale française et sous-titrée

Me.27 Je.28 Ve.29 Sa.30 Di.31 Lu.1 Ma.2
16h00

La tortue rouge film franco-belgo-japonais, de Michael Dudok de Wit

« Un film universel et poétique, et un cas rare où un réalisateur occidental de court-métrage est passé au long-métrage sous l’impulsion pure et simple du plus grand studio d’animation japonais, Ghibli (l’animation s’étant faite entièrement en France au studio Prima Linea). »<<<Tsuka>>>

Un film risqué car sans dialogues, mais tellement universel dans son histoire, son graphisme, son immersion, son fantasme … Au bout de quelques minutes, le *héros* retient son souffle: je faisais de même. On rentre dans ce périple intemporel avec une facilité déconcertante.   <<<Tsuka>>>

Me.27 Je.28 Ve.29 Sa.30 Di.31 Lu.1 Ma.2
18h10

 Le professeur de violon – film  brésilien, de Sergio Machado

Le professeur de violon, Affiche

Laerte, brillant violoniste, rêve depuis toujours d’intégrer l’orchestre symphonique de São Paulo. Dévoré par le trac, il échoue à l’audition et accepte à contrecoeur d’enseigner la musique à des adolescents d’Heliópolis, la plus grande favela de la ville. A son arrivée, il ne reçoit que cris, insultes, crachats, et constate une pratique des instruments catastrophique. Laerte est atterré, mais très vite, il remarque les capacités de chacun, impose une discipline et donne à ces adolescents perdus une structure et une raison de se sentir fiers d’être ce qu’ils sont. En changeant la vie de ses élèves, il va trouver un sens à la sienne…

et critique <<<Frédéric Strauss>>>

Séances en version originale sous-titrée

Me.27 Je.28 Ve.29 Sa.30 Di.31 Lu.1 Ma.2
17h50
17h50
17h50
17h50
17h50
17h50
17h50

Bientôt :

Tout de suite maintenant ,    D’une pierre deux coups,     La tortue rouge,     Dans les forets de Sibérie 

 

A mettre dans vos calepins

Le cycle Solveig Anspach en septembre

« Back soon » , « Queens of Montreuil » et « L’effet aquatique »
et le vendredi 16 septembre soirée « l’effet aquatique » en présence du coscénariste Jean-Luc Gaget

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *