Semaine du 31 août au 6 septembre

Par Sophie et Anka, le 31 août 2016

Cette semaine à l’Apollo Ciné 8 au tarif  Rochefort sur Toile (6 €)

D’une pierre deux coups – de Fejria Deliba

« La chair du film, sa grande réussite, tient à l’interprète Milouda Chaqiq, qui n’était pas actrice – mais avait une petite réputation de slameuse amateur – quand Fejria Deliba l’a rencontrée pour lui proposer d’être son héroïne. C’est sa voix, son accent, ses hésitations, ses formulations inventives (même si rien n’est improvisé, nous jure-t-on), mais aussi tout son corps, sa manière de fléchir et de tenir bon, d’être étonnée ou en colère, de regarder, qui sont le fil capteur de l’histoire, et nous permettent de savoir, dès la première minute, que non seulement on entrera dans le film, mais qu’on ne le lâchera pas. «Je vais, je viens»,répète tout au long du film son personnage, Zayane, 75 ans, qui justement n’est jamais sortie de sa cité depuis son arrivée en France, après la guerre d’Algérie, et ne va ni ne vient d’habitude.

Comment écrit-on, malgré tout, des lettres ? «J’ai pas besoin de déplacer la frontière. Pour quoi faire ?» dit Zayane, de sa voix intranscriptible. Déplacer les frontières, ne pas se laisser enfermer dans la catégorie sujet social et inventer une fiction follement romanesque, c’est exactement ce que fait Fejria Deliba, découverte comme actrice dans la Bande des quatre de Jacques Rivette, en 1988, et qui trois ans plus tard était une lauréate couverte d’une pluie de récompenses pour son court métrage Le petit chat est mort. Un quart de siècle plus tard, D’une pierre deux coups, son premier long, en propose un autre chapitre, toujours en hommage à une mère. Il faut trop de temps pour faire un film. »

Anne Diatkine – Libération

Me.30 Je.1 Ve.2 Sa.3 Di.4 Lu.5 Ma.6
16h10
20h30
16h10
18h00
11h15
16h10
20h30
16h10
20h30

Truman, film catalan-argentin de Cesc Gay

Une belle histoire et un joli film, récompensée par de nombreux Goyas.

Truman

Julian madrilène reçoit la visite inattendue de son ami Tomas qui vit au Canada. Ils sont  loin de se douter qu’ils vont passer avec Truman, le chien fidèle de Julian, des moments émouvants et surprenants…

 » Juste, sobre, humain, préférant esquisser le portrait de quelques jours plein de vie dans un contexte où rôde pourtant le spectre de la mort, le film de Cesc Gay est une ode à l’amitié sincère, authentique et courageuse, celle qui est capable de tout, même de se transcender dans les moments les plus durs, par générosité, par noble affection, par compassion compréhensive, et surtout, sans rien attendre en retour. » 

mondociné

séances en version originale sous-titrée

Me.30 Je.1 Ve.2 Sa.3 Di.4 Lu.5 Ma.6
15h40
20h10
13h30
18h00
11h15
15h40
20h10
15h40
20h10

Bientôt :

Tout de suite maintenant 

A mettre dans vos calepins

Rochefort Sur Toile présente un cycle “Cinéma au Féminin” dans le cadre des manifestations “Octobre au féminin” organisées par la Ville de Rochefort.

Ce cycle est organisé en partenariat avec la ville de Rochefort et le cinéma Apollo Ciné 8.

« Cinéma au féminin » démarre par le cycle Solveig Anspach du 7 au 20 septembre 2016.

affiche-cycle-solveig-anspach-wVendredi 16 septembre soirée « l’effet aquatique » en présence du co-scénariste Jean-Luc Gaget

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *