Semaine du 14 au 20 septembre

Par Sophie et Anka, le 13 septembre 2016

Cette semaine au tarif Rochefort sur Toile – 6€ tous les jours et toutes les séances
Back Soon – Queen of MontreuilL’effet Aquatique – Deep End
Toni Erdman – Comancheria

N’oubliez pas cette semaine, dans le cadre du cycle Solveig Anspag, rencontre avec Jean-Luc Gaget le vendredi 16 septembre à 20h !

Voir également les films en VO au tarif normal : les horaires en bas de page

« Back Soon », de Solveig Anspach

Ce film fait partie de notre cycle ‘Hommage à Solveig Anspach‘, vous pouvez voir les 4 films du cycle avec le pass à 14 euros.

Synopsis

Anna Halgrimsdottir vit à Reykjavik avec ses deux fils : Ulfur et Hrafn. Lassée du froid islandais, elle décide de vendre son commerce afin de pouvoir quitter l’île. Son commerce, la vente de marijuana, est plus que prospère, aussi veut-elle en obtenir un bon prix.
Le « repreneur » auquel elle va céder son téléphone portable (objet magique qui contient les coordonnées de tous ses clients) lui demande 48h pour rassembler l’argent.
Pendant ces 48 heures, Anna va se trouver entraînée dans tout un tas d’histoires ô combien islandaises ponctuées de rencontres inattendues et loufoques. Alors qu’elle sillonne l’île d’un bout à l’autre, sa maison se transforme en salle d’attente où ses clients, de plus en plus nombreux, s’impatientent de son retour afin de pouvoir acheter leurs grammes quotidiens.

Séances à l’Apollo Ciné 8

Me.14 Je.15 Ve.16 Sa.17 Di.18 Lu.19 Ma.20

« Queen of Montreuil », de Solveig Anspach

Ce film fait partie de notre cycle ‘Hommage à Solveig Anspach‘, vous pouvez voir les 4 films du cycle avec le pass à 14 euros.

Synopsis

C’est le début de l’été et Agathe est de retour en France, chez elle à Montreuil. Elle doit se remettre à son travail de réalisatrice mais aussi faire le deuil de son mari brutalement décédé. Elle y parviendrait peut-être plus facilement si elle cessait de se trimballer avec l’urne funéraire et savait quoi faire des cendres ! L’arrivée inopinée à son domicile d’un couple d’islandais, d’une otarie et d’un voisin toujours désiré mais jamais complètement conquis vont lui donner les pouvoirs de reconquérir sa vie…

Séances à l’Apollo Ciné 8

Me.14 Je.15 Ve.16 Sa.17 Di.18 Lu.19 Ma.20

« L’effet aquatique », de Solveig Anspach

Ce film fait partie de notre cycle ‘Hommage à Solveig Anspach‘, vous pouvez voir les 4 films du cycle avec le pass à 14 euros.

Synopsis

Samir, la quarantaine dégingandée, grutier à Montreuil, tombe raide dingue d’Agathe. Comme elle est maître-nageuse à la piscine Maurice Thorez, il décide, pour s’en approcher, de prendre des leçons de natation avec elle, alors qu’il sait parfaitement nager. Mais son mensonge ne tient pas trois leçons – or Agathe déteste les menteurs! Choisie pour représenter la Seine-Saint-Denis, Agathe s’envole pour l’Islande où se tient le 10ème Congrès International des Maîtres-Nageurs. Morsure d’amour oblige, Samir n’a d’autre choix que de s’envoler à son tour…

Séances à l’Apollo Ciné 8

Me.14 Je.15 Ve.16 Sa.17 Di.18 Lu.19 Ma.20

« Deep end », de Jerzy Skolimowski

Ce film fait partie de notre cycle ‘Hommage à Solveig Anspach‘, vous pouvez voir les 4 films du cycle avec le pass à 14 euros.

Synopsis

À quinze ans, Mike a quitté l’école et trouvé un premier emploi : préposé au vestiaire des hommes dans un établissement de bains publics, à Londres. Susan, plus âgée de quelques années, s’occupe de la clientèle féminine.
Elle l’initie à ce travail et lui propose un arrangement : il pourrait arrondir leur paie auprès de certaines clientes. Mike s’y refuse, après en avoir fait l’expérience à son corps défendant, mais tombe amoureux de Susan. Il est vierge, elle est fiancée à un jeune homme aisé (qui lui a offert une bague ornée d’un diamant) tout en maintenant une liaison avec un professeur d’éducation physique, dont Mike a été l’élève. Le soir venu, Mike s’immisce dans la vie de Susan, du fiancé et de l’amant. Il les suit au cinéma, en discothèque, fait barrage à leur voiture.
Amoureux jaloux de la jeune femme, Mike devient encombrant.

Séances à l’Apollo Ciné 8 en version originale sous-titrée

Me.14 Je.15 Ve.16 Sa.17 Di.18 Lu.19 Ma.20

« Toni Erdman », de Maren Ade

Avec Peter Simonischek, Sandra Hüller, Michael Wittenborn
Durée : 2h42
Genre : Drame

Synopsis

Quand Ines, femme d’affaire d’une grande société allemande basée à Bucarest, voit son père débarquer sans prévenir, elle ne cache pas son exaspération. Sa vie parfaitement organisée ne souffre pas le moindre désordre mais lorsque son père lui pose la question « es-tu heureuse? », son incapacité à répondre est le début d’un bouleversement profond. Ce père encombrant et dont elle a honte fait tout pour l’aider à retrouver un sens à sa vie en s’inventant un personnage : le facétieux Toni Erdmann…

Séances à l’Apollo Ciné 8 en version originale

Me.14 Je.15 Ve.16 Sa.17 Di.18 Lu.19 Ma.20

Critiques

« Esprit à la fois rigide et déluré, parfaite netteté de l’écriture, étrange appétit pour le ridicule (…) Toni Erdmann est un film d’un naturalisme intransigeant, où pourtant tout ce qui se passe est surréel et aberrant. »
Les Inrocks

« Un film d’une belle humanité qui, l’air de rien, raconte notre monde contemporain rongé par un ultralibéralisme décomplexé. »
L’Humanité

« Le triomphe à Cannes, qui ne doit surtout pas faire croire à un film consensuel, c’était tout simplement le choc de voir un chef-d’œuvre. »
Cahiers du Cinéma

« Maren Ade livre un long-métrage riche et farfelu comme du John Irving, intelligent et grinçant à la Martin Amis. À l’heure où le cinéma produit tant de faux billets, Toni Erdmann a l’air d’être de la monnaie d’or. »
Le Figaro

« Le cadrage et le mouvement accompagnent une action qui se prépare, s’esquisse, se profile, puis se déroule et s’achève, jamais ne leur est accordé un supplément de temps ; jamais le processus n’est accéléré. Cela produit une belle impression de quiétude (…). »
Positif

« De l’émotion, du rire, de l’amour : en 2h42 (oui, c’est long mais on ne s’ennuie pas une seconde), le film se présente comme un condensé de vie, une pilule euphorisante qui donne à reconsidérer l’essentiel. »
Première

« Comancheria », de David Mackenzie

Avec Jeff Bridges, Chris Pine, Ben Foster, Gil Birmingham, Marin Ireland
Durée : 1h42
Genre : Western, thriller, drame

Synopsis

Après la mort de leur mère, deux frères organisent une série de braquages, visant uniquement les agences d’une même banque. Ils n’ont que quelques jours pour éviter la saisie de leur propriété familiale, et comptent rembourser la banque avec son propre argent.

Séances à l’Apollo Ciné 8 en version originale

Me.14 Je.15 Ve.16 Sa.17 Di.18 Lu.19 Ma.20

Critiques

«  »Comancheria » retrouve la vigueur originelle des westerns. Un délicieux bain de jouvence. »
Transfuge

« […] On se croirait par ­moments revenu dans l’une de ces bonnes vieilles séries B à la Don Siegel. Mais remise au goût amer d’aujourd’hui. Tant sur la désagrégation du lien social que sur les contrecoups violents du despotisme de l’argent, le film s’avère une chronique pertinente, et même ­assez poignante, de l’Amérique égarée.[…]On »
Jacques Morice – Télérama

« […] Le western est mort mais il continue à faire de jolis bâtards (voir le brésilien Rodéo, qui sort aussi cette semaine). Celui-ci est dû au Britannique David Mackenzie, qui se sort de l’exercice avec brio. D’une part, il y infuse une part de rébellion sociale rappelant un certain cinéma anglais, d’autre part, il porte un regard exotique sur le Texas en jouant sur les idiotismes et les clichés (du western justement).[…] »
L’humanité

« Avec Comancheria, l’Écossais David Mackenzie signe le meilleur film américain de l’année. »
Eric Neuhoff Le Figaro


Cette semaine également en version originale au tarif normal

« Free State Of Jones », de Gary Ross

Synopsis

En pleine guerre de Sécession, Newton Knight, courageux fermier du Mississippi, prend la tête d’un groupe de modestes paysans blancs et d’esclaves en fuite pour se battre contre les États confédérés.

Séances à l’Apollo Ciné 8 en version originale

Me.14 Je.15 Ve.16 Sa.17 Di.18 Lu.19 Ma.20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *