Du 28 octobre au 3 novembre 2020 à l’Apollo Ciné8

Par DidierR, le 28 octobre 2020

Deux nouveaux films recommandés « Art & Essai » cette semaine :

ADN de Maïwenn,

Sous le ciel de Paris  de Claus Drexel.

Et toujours …

Adieu les cons d’Abert Dupontel,

Peninsula  de Sang-ho Yeon,

Petit vampire de Joann Sfar,

L’enfant rêvé de Raphaël Jacoulot,

Calamity, une enfance de Martha Jane Cannery  de Rémi Chayé,

Antoinette dans les Cévennes  de Caroline Vignal.

au tarif Rochefort sur Toile : 6€

 téléchargez la grillehoraires28oct2020

ADN

film français de Maïwenn (1h30), avec Maïwenn, Fanny Ardant, Louis Garrel, Dylan Robert, Marine Vacth, Omar Marwan.

Synopsis

Neige, divorcée et mère de trois enfants, rend régulièrement visite à Émir, son grand-père algérien qui vit désormais en maison de retraite. Elle adore et admire ce pilier de la famille, qui l’a élevée et surtout protégée de la toxicité de ses parents. Les rapports entre les nombreux membres de la famille sont compliqués et les rancœurs nombreuses… Heureusement Neige peut compter sur le soutien et l’humour de François, son ex. La mort du grand-père va déclencher une tempête familiale et une profonde crise identitaire chez Neige. Dès lors elle va vouloir comprendre et connaître son ADN.

Sous les étoiles de Paris

film français de Claus Drexel (1h30), avec Catherine Frot, Mahamadou Yaffa, Jean-Henri Compère, Dominique Frot

Synopsis

Depuis de nombreuses années, Christine vit sous un pont, isolée de toute famille et amis. Par une nuit comme il n’en existe que dans les contes, un jeune garçon de 8 ans fait irruption devant son abri. Suli ne parle pas français, il est perdu, séparé de sa mère… Ensemble, ils partent à sa recherche. A travers les rues de Paris, Christine et Suli vont apprendre à se connaître et à s’apprivoiser. Et Christine à retrouver une humanité qu’elle croyait disparue.

Adieu les cons

Comédie française d’Albert Dupontel (1h28), avec Virginie Efira, Albert Dupontel, Nicolas Marié, Philippe Uchan, Michel Vuillermoz, Laurent Stocker, Jackie Berroyer, Bouli Lanners.

Synopsis

Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l’enfant qu’elle a été forcée d’abandonner quand elle avait 15 ans.
Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable.

Peninsula

Epouvante Horreur, Sud Coréen de Sang-Ho Yeon (1h56)

Synopsis

(Interdit aux moins de 12 ans)

Le film fait partie de la Sélection Officielle de Cannes 2020.

Quatre ans après Dernier train pour Busan, il ne reste que des zombies dans la péninsule. Un groupe de soldats forcés d’y retourner découvrent que des survivants non contaminés se sont regroupés dans une bande bien plus dangereuse que les zombies…

L’enfant rêvé

Drame français de Raphaël Jacoulot (1h47)

Synopsis

Depuis l’enfance, François a consacré sa vie au bois. Celui des arbres des forêts du Jura, qu’il connait mieux que personne. Il dirige la scierie familiale avec sa femme Noémie, et tous deux rêvent d’avoir un enfant sans y parvenir. C’est alors que François rencontre Patricia, qui vient de s’installer dans la région. Commence une liaison passionnelle. Très vite, Patricia tombe enceinte. François vacille…

Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

Film d’animation français de Rémi Chayé (1h22) avec les voix de Salomé Boulven, Alexandra Lamy (à partir de 6 ans)

Synopsis

1863, États-Unis d’Amérique. Dans un convoi qui progresse vers l’Ouest avec l’espoir d’une vie meilleure, le père de Martha Jane se blesse. C’est elle qui doit conduire le chariot familial et soigner les chevaux. L’apprentissage est rude et pourtant Martha Jane ne s’est jamais sentie aussi libre. Et comme c’est plus pratique pour faire du cheval, elle n’hésite pas à passer un pantalon. C’est l’audace de trop pour Abraham, le chef du convoi. Accusée de vol, Martha est obligée de fuir. Habillée en garçon, à la recherche des preuves de son innocence, elle découvre un monde en construction où sa personnalité unique va s’affirmer. Une aventure pleine de dangers et riche en rencontres qui, étape par étape, révélera la mythique Calamity Jane.

Petit vampire

Film d’Animation français de Joann Sfar avec les voix de Camille Cottin, Alex Lutz, Jean-Paul Rouve  (1h22) (à partir de 6 ans)

Synopsis

Petit Vampire vit dans une maison hantée avec une joyeuse bande de monstres, mais il s’ennuie terriblement… Cela fait maintenant 300 ans qu’il a 10 ans, alors les bateaux de pirates, et le cinéclub, ça fait bien longtemps que ça ne l’amuse plus. Son rêve ? Aller à l’école pour se faire des copains. Mais ses parents ne l’entendent pas de cette oreille, le monde extérieur est bien trop dangereux. Accompagné par Fantomate, son fidèle bouledogue, Petit Vampire s’échappe du manoir en cachette, déterminé à rencontrer d’autres enfants. Très vite, il se lie d’amitié avec Michel, un petit garçon aussi malin qu’attachant. Mais leur amitié naissante va attirer l’attention du terrifiant Gibbous, un vieil ennemi qui était sur les traces de Petit Vampire et sa famille depuis des années…

Antoinette dans les Cévennes

Comédie française de Caroline Vignal (1h35)

Synopsis
Le film fait partie de la Sélection Officielle Cannes 2020

Des mois qu’Antoinette attend l’été et la promesse d’une semaine en amoureux avec son amant, Vladimir. Alors quand celui-ci annule leurs vacances pour partir marcher dans les Cévennes avec sa femme et sa fille, Antoinette ne réfléchit pas longtemps : elle part sur ses traces ! Mais à son arrivée, point de Vladimir – seulement Patrick, un âne récalcitrant qui va l’accompagner dans son singulier périple…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *