Voeux 2021

Par Ingrid, le 23 janvier 2021

Nous tenons à vous présenter nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année et formulons le souhait de pouvoir vous proposer dès que possible des rencontres thématiques auxquelles chacun de nous tient tant.

Malheureusement, en raison de la crise sanitaire que nous traversons, nous n’avons pas été en mesure de nous retrouver dans les salles de cinéma, ni d’organiser des apéros-ciné. Comme nous vous l’avons fait savoir à la fin de l’année écoulée, désormais nos informations (projets, programmes de l’Apollo Ciné 8, etc …) vous parviendront par la newsletter du blog et Facebook , aussi, nous souhaitons la bienvenue aux nouveaux abonnés.

Merci à toutes et à tous pour la confiance que vous nous avez témoignée lors du renouvellement de votre adhésion 2020-2021.

Un projecteur numérique de cabine, dont la maintenance doit être assurée pendant la fermeture.

Tous les cinémas de France sont fermés depuis le 30 octobre 2020; et à ce jour, nul ne peut dire quand ils pourront ouvrir à nouveau.

Nous pensons à tous ces exploitants de salles, ces distributeurs, ces producteurs à l’arrêt et dans l’attente de recommencer à travailler, aux salles vides, aux spectateurs en manque, aux cinéphiles désemparés, aux projecteurs à l’arrêt.

Les films qui venaient de sortir en octobre 2020 et qui promettaient tant 

Adieu les cons, ADN, Drunk, Michel Ange, Miss, Calamity, Garçon chiffon, par exemple. Également ceux qui restent dans les tiroirs et qui devaient sortir et dont la sortie en salles a été repoussée comme : West Side Story (Spielberg), Mourir peut attendre (James Bond), Spider man 3, Avatar 2, Kaamelot, Dune (Villeneuve), Benedetta (Verhorven), Indiana Jones 5, OSS 117 alerte rouge en Afrique

Mais aussi les films d’auteurs français comme Léos Carax, Céline Sciamma, Robert Guediguian, Jacques Audiard, les frères Larrieu, Bruno Podalydès, Emmanuelle Bercot,  Catherine Corsini etc … Ou ces films dont la presse parle encoreSlalom, Falling de  Viggo Mortensen, Aline de Valérie Lemercier, L’origine du Monde de Laurent Lafitte, Le diable n’existe pas, Amants de Nicole Garcia, Ibrahim de Samir Guesmi, Comment je suis devenu un super héros de Douglas Attal, Cinquième Set de Quentin Reynaud dont les bobines dorment sur les étagères en attendant une hypothétique libération. Sans compter les films dont les tournages ont été entamés pendant et entre les confinements.

Il va y avoir un énorme embouteillage de films dans les semaines qui suivront la ré-ouverture ! Espérons, fidèles spectateurs du cinéma, que vous serez nombreux à nouveau dans des salles bien remplies lorsque les conditions sanitaires le permettront.

L’équipe de Rochefort sur Toile ne cesse de travailler à de futurs évènements.

Nous avons hâte de vous y retrouver !

 

 

 à bientôt !

L’Équipe de Rochefort sur Toile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *