Du 9 au 15 juin 2021 à l’Apollo Ciné8

Par DidierR, le 9 juin 2021

Au cinéma cette semaine, trois nouveautés dont une avant-première, et toujours 8 autres films recommandés « Art & Essai ».

Le Discours de Laurent Tirard

Billie Holiday, une affaire d’état de Lee Daniels (séances en VO-st)

Présidents de Anne Fontaine (avant-première)

et toujours

The Father de Florian Zeller

Des Hommes de Lucas Belvaux

Adieu les cons d’Albert Dupontel,

Falling  de Viggo Mortensen,

ADN de Maïwenn,

Mandibules de Quentin Dupieux,

Drunk de Thomas Vinterberg,

Sous les étoiles de Paris de Claus Drexel,

au tarif Rochefort sur Toile : 6€

téléchargez-la-grille-horaires-9juin2021.pdf

Le Discours

Comédie française de Laurent Tirard (1h28), avec Benjamin Lavernhe, Sara Giraudeau, Kyan Khojandi, Julia Piaton, François Morel, Guilaine Londez, Sarah Suco.

Synopsis :

Adrien est coincé. Coincé à un dîner de famille où papa ressort la même anecdote que d’habitude, maman ressert le sempiternel gigot et Sophie, sa sœur, écoute son futur mari comme s’il était Einstein. Alors il attend. Il attend que Sonia réponde à son SMS, et mette fin à la « pause » qu’elle lui fait subir depuis un mois. Mais elle ne répond pas. Et pour couronner le tout, voilà que Ludo, son futur beau-frère, lui demande de faire un discours au mariage…

Billie Holiday, une affaire d’état

Film américain de Lee Daniels (2h08), avec Andra Day, Trevante Rhodes, Garrett Hedlund, Leslie Jordan, Miss Lawrence.  (séances en VO-st, ou en VF)

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Synopsis :

Billie Holiday est sans conteste l’une des plus fascinantes icônes du jazz, mais derrière sa voix légendaire, se cache une femme dont le combat acharné pour la justice a fait d’elle la cible du plus puissant des pouvoirs… En 1939, Billie Holiday est déjà une vedette du jazz new-yorkais quand elle entonne « Strange Fruit », un vibrant réquisitoire contre le racisme qui se démarque de son répertoire habituel. La chanson déchaîne aussitôt la controverse, et le gouvernement lui intime de cesser de la chanter. Billie refuse. Elle devient dès lors une cible à abattre.

Présidents

Film français d’Anne Fontaine (2h08), avec Jean Dujardin, Grégory Gadebois, Doria Tillier, Pascale Arbillot, Jean-Charles Clichet, Pierre Lottin, Denis Podalydès

Avant-Première, en présence de l’équipe du film (réalisatrice et production), le jeudi 10 juin, à 19h15

Synopsis :

Nicolas, un ancien Président de la République, supporte mal l’arrêt de sa vie politique. Les circonstances lui permettent d’espérer un retour sur le devant de la scène. Mais il lui faut un allié. Nicolas va donc partir en Corrèze, pour convaincre François, un autre ancien Président (qui, lui, coule une retraite heureuse à la campagne) de faire équipe avec lui. François se pique au jeu, tandis que Nicolas découvre que le bonheur n’est peut-être pas là où il croyait… Et leurs compagnes respectives, elles, vont bientôt se mettre de la partie.

Des Hommes

Film français de Lucas Belvaux (1h41), avec Gérard Depardieu, Catherine Frot, Jean-Pierre Darroussin. D’après le livre de Laurent Mauvignier

Synopsis :

Ils ont été appelés en Algérie au moment des « événements » en 1960. Deux ans plus tard, Bernard, Rabut, Février et d’autres sont rentrés en France. Ils se sont tus, ils ont vécu leurs vies. Mais parfois il suffit de presque rien, d’une journée d’anniversaire, d’un cadeau qui tient dans la poche, pour que quarante ans après, le passé fasse irruption dans la vie de ceux qui ont cru pouvoir le nier.
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

The Father

Film dramatique franco-britannique de Florian Zeller (1h38), avec Anthony Hopkins, Olivia Colman, Mark Gatiss, Imogen Poots, Rufus Sewell, Olivia Williams.

Le film a été récompensé de 2 Oscars, ceux du Meilleur Acteur et de la Meilleure Adaptation.

Synopsis :

Anthony est retraité. Il vit seul dans son appartement de Londres et refuse toutes les aides-soignantes que sa fille, Anne, tente de lui imposer. Cette dernière y voit une nécessité d’autant plus grande qu’elle ne pourra plus passer le voir tous les jours : elle a en effet pris la décision de partir vivre à Paris pour s’installer avec l’homme qu’elle vient de rencontrer… Mais alors, qui est cet étranger sur lequel Anthony tombe dans son salon, et qui prétend être marié avec Anne depuis plus de dix ans ?

Adieu les cons

Comédie française d’Albert Dupontel (1h28), avec Virginie Efira, Albert Dupontel, Nicolas Marié, Philippe Uchan, Michel Vuillermoz, Laurent Stocker, Jackie Berroyer, Bouli Lanners.

Synopsis :

Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l’enfant qu’elle a été forcée d’abandonner quand elle avait 15 ans.
Sa quête administrative va lui faire croiser J-B, quinquagénaire en plein burn-out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable.

Le film a été récompensé de 7 César, dont ceux du Meilleur film et de la Meilleure réalisation.

ADN

film français de Maïwenn (1h30), avec Maïwenn, Fanny Ardant, Louis Garrel, Dylan Robert, Marine Vacth, Omar Marwan.

Synopsis :

Neige, divorcée et mère de trois enfants, rend régulièrement visite à Émir, son grand-père algérien qui vit désormais en maison de retraite. Elle adore et admire ce pilier de la famille, qui l’a élevée et surtout protégée de la toxicité de ses parents. Les rapports entre les nombreux membres de la famille sont compliqués et les rancœurs nombreuses… Heureusement Neige peut compter sur le soutien et l’humour de François, son ex. La mort du grand-père va déclencher une tempête familiale et une profonde crise identitaire chez Neige. Dès lors elle va vouloir comprendre et connaître son ADN.

Falling

film américain de Viggo Mortensen (1h30), avec Viggo Mortensen, Lance Henriksen, Terry Chen, Laura Linney

Synopsis :

John  vit en Californie avec son compagnon Eric et leur fille adoptive Mónica , loin de la vie rurale conservatrice qu’il a quittée voilà des années. Son père, Willis , un homme obstiné issu d’une époque révolue, vit désormais seul dans la ferme isolée où a grandi John. L’esprit de Willis déclinant, John l’emmène avec lui dans l’Ouest, dans l’espoir que sa sœur Sarah et lui pourront trouver au vieil homme un foyer plus proche de chez eux. Mais leurs bonnes intentions se heurtent au refus absolu de Willis, qui ne veut rien changer à son mode de vie…

Mandibules

film français de Quentin Dupieux (1h17) avec David Marsais, Grégoire Ludig, Adèle Exarchopoulos, India Hair, Bruno Lochet, Coralie Russier

Synopsis :

Jean-Gab et Manu, deux amis simples d’esprit, trouvent une mouche géante coincée dans le coffre d’une voiture et se mettent en tête de la dresser pour gagner de l’argent avec.

Drunk

Film danois de Thomas Vinterberg (1h57), avec Mads Mikkelsen, Thomas Bo Larsen, Magnus Millang, Maria Bonnevie, Hélène Reingaard Neumann, Lars Ranthe

Synopsis :

Quatre amis décident de mettre en pratique la théorie d’un psychologue norvégien; selon laquelle l’homme aurait; dès la naissance;  un déficit d’alcool dans le sang. Avec une rigueur scientifique, chacun relève le défi en espérant tous que leur vie n’en sera que meilleure ! Si dans un premier temps les résultats sont encourageants, la situation devient rapidement hors de contrôle.

Ce film a été récompensé en 2021 de l’Oscar et du César du Meilleur film étranger.

 

Sous les étoiles de Paris

film français de Claus Drexel (1h30), avec Catherine Frot, Mahamadou Yaffa, Jean-Henri Compère, Dominique Frot

Synopsis :

Depuis de nombreuses années, Christine vit sous un pont, isolée de toute famille et amis. Par une nuit comme il n’en existe que dans les contes, un jeune garçon de 8 ans fait irruption devant son abri. Suli ne parle pas français, il est perdu, séparé de sa mère… Ensemble, ils partent à sa recherche. A travers les rues de Paris, Christine et Suli vont apprendre à se connaître et à s’apprivoiser. Et Christine à retrouver une humanité qu’elle croyait disparue.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *