Du 8 au 14 juin 2022 à l’Apollo Ciné 8

Par DidierR, le 7 juin 2022

Cette semaine, c’est le début de notre cycle de 4 films libanais, en préambule au Festival Sœurs Jumelles. Une soirée rencontre dès vendredi soir à 20h15 avec le film Face à la Mer , puis ensuite avec Tombé du ciel dès samedi.      

Autres films recommandés « Art & Essai », à l’affiche du cinéma APOLLO : Hit the Road (c’est « La Toile du Jeudi », dès jeudi 9 à 20h15), Ma famille afghane un film d’animation pour grands et petits, L’école du bout du monde un film venu du Bhoutan, ou encore l’avant-première du film de Incroyable mais vrai, lundi à 20h30 (Tarif Rochefort sur Toile 6 €, pour les adhérents de l’association pour tous les films Art & Essai).

Les films Frère et Sœur d’Arnaud Desplechin, et Les Crimes du Futur de David Cronenberg, sont toujours à l’affiche. (Films recommandés « Art & Essai »). 

Signalons aussi des séances en Version Originale sous-titrée, sur les films TOP GUN : MAVERICK, et MEN. (Voir la grille horaire ci-dessous)

grille-horaires-8-au-14-juin2022.pdf

Face à la mer

Film libanais de Ely Dagher (2021 – 1h56). Avec Manël Issa, Roger Azar, Yara Abou Haidar.

Vendredi 10 juin à 20h15, séance présentée par Madame Lynn Tehini, journaliste et consultante en affaires culturelles. Lynn est aussi à l’initiative du collectif Beirut Heritage, qui œuvre à réhabiliter le patrimoine détruit de Beyrouth.

Synopsis

Après une longue absence, Jana, une jeune femme, revient soudainement à Beyrouth. Elle renoue avec la vie familière, mais désormais étrange, qu’elle avait quittée.
Avant de se lancer dans la réalisation, Ely Dagher a effectué des recherches sur son pays de naissance, le Liban, et plus particulièrement sur les traces mémorielles laissées par la guerre civile. « J’ai mené un projet pour lequel j’ai rencontré des combattants et j’ai mêlé cela à des éléments de fiction. Ces thèmes, ces recherches, cette conception d’une mémoire fragile et cette méthode qui brouille documents et fictions ont nourri mes deux films. « Je voulais vraiment que le film rende compte du pays, de ses habitants, des textures de Beyrouth », explique le réalisateur.

Tombé du ciel

Film tragi-comique libanais de Wissam Charaf (2016 – 1h10) avec Raed Yassin, Rodrigue Sleiman

Synopsis

Disparu depuis 20 ans, Samir refait surface en titubant dans la neige. Il retrouve Omar, son frère, un homme un peu simplet qui gagne sa vie comme vigile et aime bien manier le bazooka. Son père, qui vit avec lui, ne quitte jamais sa robe de chambre et ne sort de son silence que pour évoquer Alexandre le Grand, les croisés, les Romains ou les Ottomans. Personne n’est vraiment content de voir revenir le fils prodigue. Pendant toutes ces années, sa famille l’avait cru mort et s’était habituée à vivre sans lui.

Tombé du ciel est le premier long-métrage de Wissam Charaf. Le réalisateur a choisi de tourner en format carré pour « faire transparaître une vie plus étriquée que la normale ». Il a également souhaité évoquer l’héritage de la guerre civile au Liban qui l’a profondément marqué lorsqu’il était enfant.

Hit the road

Film iranien de Panah Panahi (2021 – 1h48) avec Hassan Madjooni, Pantea Panahiha, Rayan Sarlak, Amin Simiar

Synopsis

Iran, de nos jours. Une famille est en route vers une destination secrète. À l’arrière de la voiture, le père arbore un plâtre, mais s’est-il vraiment cassé la jambe ? La mère rit de tout mais ne se retient-elle pas de pleurer ? Leur petit garçon ne cesse de blaguer, de chanter et danser. Tous s’inquiètent du chien malade. Seul le grand frère reste silencieux.
Fils du célèbre réalisateur iranien Jafar Panahi, Panah Panahi est questionné sur l’influence de son père dans la conception du film; le cinéaste explique lui avoir montré son scénario à un stade très avancé d’écriture. « Mon film est aux antipodes de son cinéma, mais il a été de très bon conseil. Jafar a tout de suite endossé le rôle de conseiller qu’il joue auprès de nombreux jeunes cinéastes et il a été d’un soutien infaillible à mes côtés »

Les crimes du futur

Film de Science-Fiction américain de David Cronenberg (2021 – 1h48) avec Viggo Mortensen, Léa Seydoux, Kristen Stewart, Scott Speedman, Welket Bungué

Synopsis

Alors que l’espèce humaine s’adapte à un environnement de synthèse, le corps humain est l’objet de transformations et de mutations nouvelles. Avec la complicité de sa partenaire Caprice, Saul Tenser, célèbre artiste performer, met en scène la métamorphose de ses organes dans des spectacles d’avant-garde. Timlin, une enquêtrice du Bureau du Registre National des Organes, suit de près leurs pratiques. C’est alors qu’un groupe mystérieux se manifeste : ils veulent profiter de la notoriété de Saul pour révéler au monde la prochaine étape de l’évolution humaine…

Frère et Sœur

Film dramatique français d’Arnaud Desplechin (2021 – 1h48) avec Marion Cotillard, Melvil Poupaud, Golshifteh Farahani, Patrick Timsit, Pamela Démal

Synopsis

Un frère et une sœur à l’orée de la cinquantaine… Alice est actrice, Louis fut professeur et poète. Alice hait son frère depuis plus de 20 ans. Ils ne se sont pas vus depuis tout ce temps ; quand Louis croisait sa sœur par hasard dans la rue, celle-ci ne le saluait pas et fuyait… Le frère et la sœur vont être amenés à se revoir lors du décès de leurs parents.
« Quand est-ce qu’il y a une fin à la haine, cet autre visage de l’amour ? Comment faire pour que la haine se tarisse ? » sont les questions posées par Arnaud Desplechin dans son nouveau long-métrage

L’école du bout du monde

Film du Bhoutan de Pawo Choyning Dorji (2021 – 1h49) (Pour famille)

Synopsis

Ugyen Dorji, un jeune instituteur du Bhoutan, n’est pas enthousiaste à l’idée d’enseigner dans la partie la plus reculée du pays. Une fois sur place, après un long et pénible voyage, il se rend compte que les conditions de vie sont spartiates. Il prend son courage à deux mains et réussit à créer une vraie salle de classe. L’instituteur, qui aime jouer de la guitare pendant ses cours, s’attache à ses élèves et aux habitants à la force spirituelle communicative. La communauté voudrait que le jeune homme reste au-delà de la durée de son contrat.
Représentant du Bhoutan pour l’Oscar du meilleur film étranger en 2022, L’École du bout du monde est le premier long-métrage de Pawo Choyning Dorji. Pour réaliser son film, lui et son équipe ont dû anticiper les conditions climatiques particulièrement difficiles dans cette partie du pays. En effet, il n’y a que deux mois par an où il ne neige pas et où il y a suffisamment de soleil pour recharger les capteurs solaires nécessaires au tournage. Par ailleurs, les montagnes en question n’étant pas desservies par la route, l’équipe a mis huit jours à y monter, avec des ânes et des mules pour transporter le matériel.

Ma famille afghane

Film d’animation du Bhoutan de Michaela Pavlatova(2021 – 1h20) (Pour adultes et jeunes adultes)

Synopsis

Kaboul, Afghanistan. Herra est une jeune femme d’origine tchèque qui, par amour, décide de tout quitter pour suivre celui qui deviendra son mari, Nazir. Elle devient alors la témoin et l’actrice des bouleversements que sa nouvelle famille afghane vit au quotidien. En prêtant son regard de femme européenne, sur fond de différences culturelles et générationnelles, elle voit, dans le même temps, son quotidien ébranlé par l’arrivée de Maad, un orphelin peu ordinaire qui deviendra son fils.

Incroyable mais vrai

Comédie française de Quentin Dupieux (2021 – 1h15) avec Alain Chabat, Léa Drucker, Benoit Magimel, Anaïs Demoustier, Stéphane Pezerat

Synopsis

Alain et Marie emménagent dans un pavillon. Une trappe située dans la cave va bouleverser leur existence

Partagez
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.