Soirée débat « Merci patron ! » – vendredi 29 avril 2016 à 20h15

Par Christelle, le 16 avril 2016

Projection et débat autour du thriller documentaire « Merci patron ! »

François Ruffin crée un « thriller documentaire ». Il redonne un nom et une histoire à des gens oubliés et réduits au silence. Les petits font trembler les puissants et la revanche est jubilatoire.

La projection sera suivie d’un débat avec Jean-Marie Harribey, économiste de l’université de Bordeaux.

Lieu : Apollo Ciné 8 – Rochefort

Tarif unique : 6 euros
Prévente des billets au cinéma

Détails sur le film « Merci patron ! »

Réalisation : François Ruffin
Année : 2016
Durée : 84min

Synopsis

Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne.
Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison.

C’est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver.
Entouré d’un inspecteur des impôts belge, d’une bonne soeur rouge, de la déléguée CGT, et d’ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l’assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le coeur de son PDG, Bernard Arnault.

Mais ces David frondeurs pourront-ils l’emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l’émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picards réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l’homme le plus riche de France ?

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=U55G_PiSFh0?rel=0&showinfo=0]

Les critiques

« […] Ernst Lubitsch (pour le quiproquo, le déguisement, le commissaire dupé dans les grandes largeurs), Frank Capra (pour le grain de sable humaniste qui détraque un système perverti), Bruno Dumont (pour la sainte et truculente simplicité flamande) ne sont pas loin. Imaginez par là-dessus les Charlots et leur tube prolo détendu de 1971 (Merci patron), et vous obtenez, sur fond de disparition prétendue du peuple, le film le plus insolemment populaire de cette nouvelle année 2016. […] »
Jacques Mandelbaum – Le Monde – voir la critique complète

« […] Merci patron ! » est une fête de l’esprit en même temps que le triomphe de la fraternité sur l’argent roi. […] »
L’Obs – voir la critique complète

« […] Jubilatoire, ce pastiche de thriller sur fond de lutte des classes réussit la gageure de ­réenchanter l’action dans une époque aquoiboniste. Moqueur sans condescendance, joyeusement combatif, le film est un parfait dosage d’humour et de constat social. La preuve que l’engagement peut être payant…  […] »
Mathilde Blottière – Télérama – voir la critique complète

« […] La mécanique pourrait paraître binaire mais elle parvient à mettre en scène avec force et humanité, loin des chiffres et de la macro-économie, les dégâts dramatiques de la course à la délocalisation et des diktats de la finance.  […] »
Hugo Valerine – Marianne – voir la critique complète

« […] Une comédie efficace qui, au-delà de son aspect farcesque, traite des conséquences réelles de la désindustrialisation du Nord.  […] »
L’Humanité – voir la critique complète

« […] A côté de la réflexion sociale réelle, irréfutable, juste, le documentaireMerci patron ! a une dimension jouissive en détaillant sur un mode humoristique la victoire inespérée du pot de terre contre le pot de fer.  […] »
Vincent Ostria – Les Inrocks – voir la critique complète

 

Interview

2 commentaires sur “Soirée débat « Merci patron ! » – vendredi 29 avril 2016 à 20h15”

  1. Ana Andrade dit :

    J’ai réservé mes places par internet sur le site du cinéma. Et je me réjouis de participer à ce débat. A très bientôt.

  2. Ana Andrade dit :

    J’en viens et je vous dit ALLEZ VOIR CE DOCUMENTAIRE.

    Plein d’humour et de bienveillance, pour moi, il démontre comment nous avons tous le pouvoir de retourner le système contre lui-même et de lui faire un pied de nez tout en nous aidant les uns les autres.

    Dommage que nous en fassions si peu usage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *